Vélo Sport Castelnaudary
Partir ensemble, rentrer ensemble !
Maison des Associations, 11 400 Castelnaudary
06 76 24 08 50

Séjour à rosaS 2019

JOUR 1 : Mercredi 13 Demi-journée
5 Cyclos présents pour la 1ère Sortie ds l’après-midi  (Jean-Louis, Serge, Adrien et 2 invités venant d’autres clubs : Régis et Jean-Pierre) avec comme atouts au départ le buffet bien garni du repas de 13hs et un vent arrière, direction San Père de Rodes pour un parcours d’environ 60 kms. La situation va se corser avec des rafales au sommet, puis ds la descente un vent latéral de + en + fort et un revêtement parsemé de «nids d’autruches», mais chacun ds la petite équipe a réussi l’épreuve (vent + dénivelé) et a pu, de retour à l’hôtel, se remémorer ses talents d’équilibriste en savourant une bière bien méritée au bar !
 
JOUR 2 : Jeudi 14
Les jeunes actifs n’étant pas encore arrivés, c’est la même valeureuse petite équipe qui a repris la route le lendemain matin pour une centaine de kms, direction La Frontière. Rencontre avec un cycliste local en plein entraînement, un catalan-espagnol qui nous a accompagné un bout de chemin et nous a raconté en peu de temps beaucoup de sa vie, avec un débit aussi rapide que ses coups de pédales ! Temps idéal, circuit agréable et pittoresque longeant un temps la rivière Muga et ses méandres… de quoi avoir envie de faire en arrivant une trempette dans la mer (eau fraîche idéale pour décontracter les muscles des jambes) avant de se restaurer et de rester «dans le bain en regardant le Paris-Nice», bien installés au salon de l’Hôtel !
En soirée, arrivée du reste des participants au séjour, la table s’allonge et le groupe des accompagnants et cyclistes s’agrandit.
 
JOUR 3 : Vendredi 15
Voilà, le groupe de cyclistes inscrits au séjour de Rosas est au complet… Bernard G. , qui prépare tous les circuits (ceux du dimanche comme ceux des séjours cyclos) a concocté une longue sortie d’environ 120 kms direction le Col de Banyuls et retour par différents sommets… circuit matinal ensoleillé, avec vues imprenables sur la mer, de magnifiques paysages et points de vue, qui ont fait oublier un temps les efforts restant à faire pour arriver au but ! Inédit, comité d’accueil au sommet par «la Volante», qui par chance, n’a pas eu le temps de vérifier le contenu des bidons… sommes donc repartis libres, légers et fiers de nos exploits (très bonne moyenne, vu le dénivelé et la distance). Nos 2 invités, Régis et J-Pierre, inquiets à la perspective de ce difficile parcours, nous ont agréablement surpris par leur ardeur et leur résistance...
Sur le retour, échappée de Lionel et Ludo, avec une course improvisée dans un faux-plat en direction de Port de la Selva… d’où quelques difficultés pour le reste de l’équipe qui a dû attendre d’arriver au sommet pour rejoindre les 2 L… lions et profiter d’un peu de répit pour admirer la vue plongeante sur Cadaquès, les falaises et la mer toujours aussi bleue et scintillante !
A l’arrivée et après un autre bon déjeuner… pour les uns, repos en chambre ou au salon devant la TV… pour les autres, Spa, piscine et Hammam, avant les sorties touristiques ou les balades vers l’hôtel en bord de mer. L’Hôtel se remplit avec la venue du club de triathlon d’Agen, un club dynamique et motivé vu le nombre important de ses participants au séjour…
Pour remercier les participants et les nouveaux adhérents, le club a offert un apéro, toujours bien apprécié, puis les cyclistes comme les marcheurs s’étant bien dépensés, tous ont regagné leurs chambres dans des fourchettes horaires bien raisonnables.
 
JOUR 4 : Samedi 16
Dernière grande sortie : l’équipe n’est plus au complet avec 2 retours anticipés… emploi du temps oblige… et une parenthèse pour J-Louis, désireux de se poser un peu… la pause de l’un arrangeant bien l’autre… Le dérailleur du vélo de Lionel faisant quelques caprices et celui-ci ayant donc pu, après quelques réglages pour compenser la différence de taille, profiter d’un vélo de prêt et ainsi participer à la sortie du Samedi… direction La Junquera pour un circuit aussi vallonné que ludique, avec passage du Col de La Salut.  
Rencontre avec un groupe de cyclistes catalans sur le retour… rien de tel pour réveiller l’esprit de compétition de l’équipe VSC, qui va accélérer pour contenir les assauts répétés des espagnols et montrer qu’il leur en reste aussi dans les mollets ! Oubliés un temps les muscles qui chauffent, les crampes, le souffle court, le cœur qui s’accélère… la course entre les 2 équipes va durer jusqu’à l’entrée de leur village et… sans rancune, salutations amicales avant de se séparer.
Retour par la traversée de Figueras, avec cette fois vue sur certaines demoiselles en petite tenue… de quoi vous donner des ailes pour le retour et de quoi alimenter les conversations pendant le repas.
Tout ça nous amène à une arrivée tardive au resto de l’Hôtel, mais le soleil ayant été présent dès le matin, les non-cyclistes en ont bien profité aussi pour prolonger leurs balades, les uns à Rosas, les autres au charmant village de Cadaquès… chacun ayant prévu de bien remplir cette matinée plus longue que de coutume et de profiter au maximum de cette dernière journée intégrale !
 Déjeuner pris donc à l’heure espagnole et englobant le début de l’après-midi, ensuite, repos pour les uns et détente pour les autres en terrasse ou à la piscine, puis très vite est arrivé le moment du dernier dîner à l’Hôtel Montecarlo… un dîner ce soir-là animé et bruyant, faute en est aux groupes importants arrivés la veille et à quelques filles de chez nous en proie à des fous-rires irrépressibles, signes de belles et joyeuses complicité !
 
JOUR 5 : Dimanche 17 demi-journée
Dernière sortie cyclo pour le VSC et grande discussion au petit-déjeuner quant au choix du parcours… du plat, de la montée ? Comme les mollets ont déjà bien soufferts, Ludo a la bonne idée de faire pencher la balance vers le plat ! Bernard G, pour qui c’était la reprise depuis sa chute, a choisi de finir le séjour en zénitude avec piscine, sauna et Spa... l’équipe réduite à 5 est donc partie, direction la prison de Figueras, avec comme sanction, la montée infernale du village de LLers (16 %) mais en récompense, la descente grisante en direction de la mer ! Chouette circuit avec la traversée du village de Peralada (qui se préparait à un spectacle de danses traditionnelles, on croise les montures et leurs cavalières costumées) et plein d’autres jolies surprises (bébés cigognes, découverte d’un beau château), trajet retour confortable et rapide, malgré un passage « gravel ».
Un parcours final bien agréable et reposant, par rapport aux précédents… puis un dernier apéro en terrasse avec un soleil de plomb, un dernier buffet avec fontaine de chocolat, etc…, un dernier café partagé avec les copains et un Au-Revoir pour tous, même pour les nouveaux-venus que nous aurons plaisir à REVOIR justement sur les prochains séjours ou les prochaines manifestations VSC ! 
                                                                                    
                 MERCI à VOUS TOUS et en espérant vous retrouver PLUS NOMBREUX pour les prochaines sorties et actions VSC !

(Adrien, en collaboration avec Marlène).